منابر المغرب

مرحبا بك زائرنا الكريم منابر تفتح لكم أحضانها وتعوكم للمساهمة في منابرها أي مساهمة منكم دعم لتلامذتنا وأبنائنا
منابر المغرب

منابر التربية، المتعة والإفادة تشكيل وإدارة الأستاذ الكبير الداديسي

عزيزي الزائر المشرفون على المنتدى يبدلون مجهودا لإفادتك سجل نفسك وساهم ولو بكلمة واحدة
منابر تدعو كافة المنتديات والمواقع التربوية لتشكيل رابطة وطنية للمنتديات والمواقع التربوية التعليمية
يمكننا التواصل من خلال eddadissi2002@gmail.com

    مساهمة من الطالبة حبية كلفي Pour la liberté de la parole ! (Dédié à Rachid Nini)

    شاطر
    avatar
    الكبير الداديسي
    Admin

    عدد المساهمات : 933
    نقاط : 2733
    تاريخ التسجيل : 08/01/2011

    مساهمة من الطالبة حبية كلفي Pour la liberté de la parole ! (Dédié à Rachid Nini)

    مُساهمة من طرف الكبير الداديسي في السبت أبريل 28, 2012 6:22 pm

    باسم نادي الصحافة والإعلام

    Pour la liberté de la parole ! (Dédié à Rachid Nini)

    C’est en contemplant le ciel, qu’on sent le vertige
    Et C’est en touchant aux malheurs que le bonheur voltige
    C’est en souffrant le martyre que notre cœur ait la force
    Et C’est en trahissent que la confiance pourrit
    C’est en criant que le silence se déchire
    Et c’est en déchirant le silence que le monde devint sourd
    C’est grâce à cet assourdissement, que se tienne la parole
    Et c’est en parlant que les secrets se révèlent
    Et C’est en secret que le monde se tut
    Et C’est à cause de ce calme, que les gorges se nouent
    Et C’est en politique que les principes se dissipent
    Et c’est en délaissant les principes que les vertus meurent
    Et c’est en tuant les vertus que les nations se détruisent
    Et C’est en détruisant les nations que l’animosité humaine s’éveille
    Et c’est en éveillant cette animosité que les révolutions commencent
    Et c’est avec l’avènement de ces révolutions que la fin ne peut jamais être prévue
    Et c’est en devinant cette fin, que l’ancre s’écoule
    Et c’est quand les rivières du sang ne trouvent plus de déversoir Que la plume cesse d’écrire
    Et c’est quand l’aigle n’a plus de plumes qu’on demeure impuissant
    Et c’est quand les esprits se bloquent ou les bouches se referment, qu’on pourra plus agir
    Et c’est quand ne pouvant plus agir que le suicide ait place
    Et c’est quand il n’ya plus de cordes, que le feu s’enflamme
    Et c’est en se brulent par le feu que les âmes ne trouvent plus de repos
    Et c’est en ne lisant plus notre rubrique favorite, que nos rêves se perdent
    Et c’est en un clin d’œil que tu fermes le journal
    Et c’est en fermant le journal que ton «Masae »n’est plus le même
    Et c’est en perdant cette habitude tant vécu, que tu devins solitaire
    Et c’est en solitude qu’on peut mieux agir
    Et c’est en agissant mieux qu’on dépasse les barrières
    Et c’est en dépassant les barrières que les grilles des cachots se détruisent
    Et c’est pour cette liberté qu’il faut lutter
    Et c’est en lutant que le retour soit une gloire
    Et c’est en goutant à la gloire qu’on triomphe
    Et c’est en triomphant que le retour soit évident
    Et c’est donc évident que je lisais encore ma rubrique tant préféré
    Et c’est de cette manière que je vais encore ouvrir le journal
    Et c’est comme ca que mon « Masae » persistera.
    Et c’est avec le retour que la dernière page noir et sombre éclairera.


    Par : Habiba Kelfi



      الوقت/التاريخ الآن هو الأربعاء أكتوبر 18, 2017 10:21 am